Skip to navigation Skip to the content
Go to top

1999 – 2003 : Changement de millénaire

1999 (15è) : Il Maestro, Julien Baillod

Une 6ème victoire d’affilée, de 1993 à 1999 (l’édition 1995 n’ayant pas eu lieu) ; un record établit en 1996 de 56km ; le plus grand nombre de victoire d’affilée ; Julien Baillod aura marqué les années 1990 de son empreinte !

Alors âgé de seulement 13 ans, il s’impose une première fois en 1993. A 16 ans, c’est le record absolu, 56 km, un chiffre qui encore aujourd’hui fait trembler ceux qui admettent vouloir s’y frotter et rêver les autres ! Mais Julien est surtout passionné par cette manifestation et par l’ambiance du milieu de nuit qu’il qualifie lui-aussi de magique. Il reviendra encore année après année pour jouer avec les chiffres inscrit sur son diplôme : soit la date de la manifestation, soit le numéro de l’édition actuelle, ou encore sa date de naissance. On peut dire que Julien est dans son jardin quand il vient à Mon-Repos !

Notons également la très belle performance d’Amina Mahdad, déjà présente dans cette historique, qui repousse une fois de plus ses limites et décroche un nouveau record féminin avec 49km. Une marque qui va tenir plusieurs années !

2000 (16è) : Les 24 heures passent à l’ère numérique

Nouveauté dans l’animation pour ce changement de millénaire : les temps forts aquatiques des derniers JO de Sydney 2000 sont passés sur grand écran pour tenir éveiller bénévoles et nageurs même au milieu de la nuit ! Et cela marche, il y a encore plus de 60 nageurs à 2h du matin.

2000.10.09_Bonnet_89

Encore une fois, les 24 heures de natation tiennent leur place de manifestation populaire dans l’agenda lausannois. C’est un événement social, permettant aussi de nombreux contacts inhabituels. En effet, se retrouver au bord d’un bassin en tenue de bain, mets tout le monde sur un pied d’égalité : il n’y a plus de sportifs d’élite, de politiciens, de retraités mais uniquement des nageurs venant se faire plaisir et relever leur défi personnel !

Un millier de nageurs se sont mouillés ; 24 heures, 9.10.2000

2001 (17è) : Toujours une personne dans l’eau…

Hé oui, c’est tout de même la règle fondamentale pour que la manifestation soit validée et ce n’est jamais gagné d’avance ! Il doit y avoir en permanence un nageur dans le bassin durant les 24 heures, alors qu’en est-il au milieu de la nuit ?! 4h du matin, piscine de Mon-Repos, 20 noctambules alignent les longueurs de bassins au rythme d’une musique douce et dans une lumière féérique puisque seules les lumières au fond du bassin sont allumées !

24 heures, 1.10.2001

Notons la performance d’Amina Mahdad, déjà présentée dans cet historique, qui en termina à 3h du matin avec 42 km ! 3h du matin, les boîtes de nuit ne sont pas encore fermées, mais gageons qu’Amina n’en aura pas profité cette nuit-là.

Et qui dit 42 km, dit 840 aller-retour dans le bassin de 25m. C’est donc 420 croix qui ont été inscrites sur les cartes de comptage d’Amina par de nombreux bénévoles qui se sont relayés tout au long du week-end pour soutenir, guider et valoriser les participants. Nous profitons donc de cette occasion pour leur tirer un grand coup de chapeau et les remercier du fond du coeur !

Enfin, donnons la parole au responsable du comité d’organisation, M. Olivier Mack, très satisfait à l’issue de cette édition mais rêveur… Rêveur de quoi au fond ? « Un bassin de 50m » répond-il !

Des milliers de kilomètres à la nage ; 24 heures, 1.10.2001

2002 (18è) : Plus on est de fous, plus on rit

Et en plus, tout seul on s’embête !

24 heures, 1.10.2001

2003 (19è) : Inséparables…

Cette 19ème édition est marquée par deux synchronettes du Lausanne Natation. Marie et Valérie Fischer, 13 ans, sont comme vous vous en doutez soeur… Mais c’est pas si simple ! Elles nagent toute les deux dans le groupe élite du Lausanne Natation Synchro, elles sont en fait soeurs jumelles et même après quelques heures dans le bassin de Mon-Repos ne sont pas capables de sortir seules : 12 km 500 pour toutes les deux !

Mais attendez, ce ne sont pas les deux seules dans la famille… Rendez-vous en 2004 pour la 20ème édition !