Skip to navigation Skip to the content
Go to top

La manifestation… qui n’est pas une compétition !

Parrainée par le CIO depuis 1984, c’est à l’impulsion de Monsieur Juan Antonio Samaranch, président du Comité international olympique (CIO) de 1980 à 2001, qu’une réflexion était lancée pour organiser une manifestation aquatique ouverte à toute la population lausannoise… devenue les 24 heures de natation de Lausanne sur un concept d’organisation promu par Arena en France à l’époque. Il est donc clairement souhaité, selon l’esprit olympique, une PARTICIPATION et non une compétition. Elle réunit chaque année entre 1000 et 1300 participants à la piscine de Mon-Repos, Lausanne ; un moment privilégié pendant lequel les nageurs, barboteurs et  compétiteurs, se partagent le bassin dans un même esprit, celui du partage du plaisir de l’eau !

Chaque participant nage sans aide (combinaison, pull-boy, palmes, etc…), sans limite de temps, dans une ligne adaptée à son niveau, un parcours de minimum 50 mètres, se fixant son propre objectif et réalisant ainsi, avec fierté, un défi à sa mesure.

Certains décident de se réunir par famille, par groupe, de faire 24 heures non-stop, de se porter bénévole, d’y découvrir d’autres activités lors des nombreuses démonstrations… Le tout dans un esprit de rencontres conviviales et avec pour seul but : le dépassement de soi et la promotion de la natation populaire.

Quelques précisions d’importance

Le classement est établi pour l’information et la « beauté du geste » mais officiellement, selon le règlement, il n’est remis que des challenges (voir le règlement). Nous relevons le fait qu’il n’a pas toujours fallu réaliser des distances extrêmes pour gagner l’édition et l’historique est là pour nous le rappeler.

A Lausanne, la piscine de Mon Repos est connue, voir réputée, auprès des personnes fréquentant les bassins comme froide mais correspond aux normes en vigueur. Nous attendons des participants qu’ils s’adaptent aux conditions (trafic dans les lignes, température de l’eau, déroulement temporel, …). Pour les personnes qui tentent des très longues participations, le rythme des pauses dans le règlement est aussi une recommandation pour une participation dans de bonnes conditions.

La charte de notre manifestation (voir la charte), acceptée lors de l’inscription, est aussi parlante sur les sujets évoqués ci-dessus et notre vision est fortement axée sur le plaisir, les rencontres, le don de la présence et l’échange gratuit, la promotion de la santé et du bien-être dans une pratique du sport adaptée aux possibilités de chacun. C’est pourquoi nous collaborons aussi avec des services médicaux spécialisés ou complémentaires, habilités à donner des conseils de prévention ou à faire découvrir d’autres facettes du « prendre soin de soi ». Ainsi qu’avec des groupes ou associations désireux de se faire connaître dans un but solidaire, caritatif, humanitaire ou … et qui, tout en parlant à nos Sans titre incluent le sport dans leur action.

En quelques mots : gratuit, unique, féérique, surprenant, et surtout addictif !

N’hésitez pas à découvrir l’histoire de cette belle manifestation, remplie d’anecdotes et expériences, sur la page “Historique“, elle vous fera ressentir la magie qui opère à chaque édition ! Egalement, parcourez le site afin d’en apprendre plus sur cette manifestation, et découvrir quelques reflets photographiques ou vidéographiques de ces moments magiques !

Le week-end des 8 et 9 octobre 2016, c’est la 32ème édition ! Afin que la fête soit toujours aussi belle, de nombreux partenaires mais aussi des bénévoles extraordinaires sont de la partie ! ALORS, TOUS A MON-REPOS POUR LA FETE DE L’EAU !!!

24h-nat-2016-affiche